CRAC / Cercle Roquefortois d'Art Cinématographique

 

Le Ciné club de l’AIAA, c’est le studio musical reconverti en salle de projection, une fois par mois.Programmation éclectique, fauteuils dépareillés, austérité technique mais qualitative, bodega et pique nique partagé.

 

Le CRAC est un rendez-vous cinéphile, loin du tumulte des sorties nationales : documentaires, films de genre, classiques, films d'animation

El proceso como resultado.

 

Mai 2013. Mur du bâtiment de l'Atelier AIAA.

Matias Mata- Dyana Aperitivos Visuales

Œuvre participative et interactive réalisée par le muraliste Matias Mata alias Sabotaje al Montaje et l'artiste pluridisciplinaire Dyana Aperitivos Visuales en impliquant les communautés locales.

Ces artistes canariens ont répondu à l'invitation de Natacha Sansoz dans le cadre de l'évènement les 100 ans du 68. Commissariat Natacha Sansoz. 

SUPER CAGEOT vs frêt man

 

Octobre 2012. ABAAYE D'ARTHOUS

Entre ruine archéologique et vestige moderne, les Artistes de L'AIAA ont impaginé une architecture qui permet de mettreen forme une histoire qui reste à écrire: celle d'un combat entre différents modes de productions et de consommation.

Cette installation dans le coeur de l'Abbaye laisse l'imaginaire se déployer autour d la notion de " système décadent ".

Aux chiottes La Flotte

 

2011. Oeuvre présentée au Talent d'Or

 

Cascade d’eau se déversant de toilettes en urinoirs, d’urinoirs en lavabos et de lavabos en baignoires. Une fontaine inspirée du Bassin Jacob Delafontaine.

Un duo de cascades d’eau se déversant de toilettes en urinoirs, d’urinoirs en lavabos et de lavabos en baignoires, pour finir dans deux bassins de faïence blanche.
Œuvre interactive et participative qui invite le public, à prendre place sur un toilette.
Cette action déclenche deux puissants jets au sommet de la cascade qui perturbent, tels une chasse d’eau l’écoulement apaisant de l’eau.
Le spectateur, fait partie intégrante de l’œuvre, par une mise en scène poétique, ludique et humoristique.

Roquefort Beach

ou une Opportunité territoriale à l'aube du changement climatique

 

Mai 2012 à l'Atelier 84. Bayonne (64).

commissaire d'exposition : Natacha Sansoz

 

Exposition collective AIAA avec la participation de Julien Milanesi, Sophie Métrich et Coline Hateau.

Né de constats et de confrontations, d'une curiosité pour les sciences sociales et la topographie ainsi que d'un intérêt certain pour les phytophages, le projet Roquefort Beach est une terrine de scénarios.

Difficile de développer l'ensemble des sujets portant sur la mutation permanente subie par ces grands espaces, littoraux, forestiers, patrimoniaux, ou simplement humains. Roquefort Beach, exposition évolutive, est à concevoir comme une installation éphémère, un travail en cours, des idées en gestation !

L’accumulation de projets destructeurs sur leur territoire, le mépris pour ceux qui y vivent, le contraste entre le rêve vendu par la propagande désenclavatrice et la réalité de la dépossession du quotidien - Que faire ? - Le vide du marketing territorial qui aspire et digère la richesse des lieux, la mauvaise conscience rampante d’être une contrée arriérée, la parole confisquée, le silence face à la communication qui hurle. Que dire ?

© 2013  L'AIAA